Le poisson qui portait bien son nom

maigre asperge

Le maigre porte bien son nom ! Ce poisson peuplant les fonds marins de méditerranée offre une chair blanche au gout subtil qui a su se faire une place sur les étals des marchés espagnols et italiens !

Il colonise désormais les marchés des villes du pourtour méditerranéen ou la finesse de sa chair en font un des poissons les plus présents sur les cartes des restaurants du Sud.

Faible en matière grasse et riche de sa finesse, il se consomme doré à la poêle ou cuit au four accompagné de légumes du sud en compoté, comme ci-dessus, ou coupés en rondelle et rôtis à ses côtés.

L’équilibre des saveurs est parfait avec des asperges cuites à l’eau qui viendront relever le gout de ce poisson sans prendre le dessus en bouche.

Vous savez désormais ce que vous cuisinerez vendredi !

Bahreïn 2010 : Les vieux démons ressurgissent…

L’ouverture de la saison 2010 à Bahreïn a donné quelques indications sur la performance de la Renault R30 et de ses pilotes.

Robert Kubica après avoir été victime d’un accrochage avec Adrian Sutil en début de course a effectué une brillante remontée pour finir à la porte des points. Vitaly Petrov a pu prouver lors de ses quelques tours qu’il avait l’envie et la possibilité de bien faire mais un bris de suspension l’a stoppé alors qu’il se battait pour les points avec Rubens Barrichello.

Malgré les aspects positifs, le Renault F1 Team ne ramène pas de point après le 1er GP de la saison, tout comme en 2002…

Le Comité Central d’Entreprise (CCE) de l’UES Aval de Total, prévu le 29 mars, est avancé au 8 mars 2010

22 février 2010 : Pour répondre positivement à l’attente des salariés de la raffinerie des Flandres et des Organisations Syndicales qui souhaitent que la réunion du Comité Central d’Entreprise (CCE) de l’UES Aval (ie : Raffinage et Marketing) se tienne au plus vite pour mettre un terme au conflit en cours, la Direction de Total avance la réunion du CCE initialement fixée au 29 mars au 8 mars 2010.

L’ordre du jour de cette réunion extraordinaire,
1. Evolution de la situation des sites du raffinage en France
2. Information/consultation sur le projet d’évolution de l’établissement des Flandres (dossier économique, mesures sociales d’accompagnement, fixation du calendrier)

reprend l’ordre du jour cosigné par le président et le secrétaire du CCE pour la réunion initialement fixée au 29 mars.

Conclusions des négociations entre la Direction et les organisations syndicales

Au terme de deux réunions les 21 et 23 février 2010, la Direction de Total et les organisations syndicales ont mis au point un relevé de conclusions pour mettre fin au conflit en cours.

Ce texte prévoit :

• l’avancement au 8 mars 2010 de la réunion du Comité Central d’Entreprise (CCE) du Raffinage et Marketing consacré à l’établissement de Flandres et au raffinage de Total en France, en réponse à la demande des organisations syndicales et des salariés.

• l’engagement de Total qu’au-delà du projet d’évolution de l’établissement de Flandres, il n’y aura ni fermeture, ni cession de ses raffineries françaises au cours des cinq prochaines années.

• la demande d’organisation, avant fin mars 2010, d’une table ronde, portant sur les perspectives économiques du bassin dunkerquois (avenir de la raffinerie des Flandres, impact sur le bassin d’emploi, le port, les activités industrielles et les services induits)

• la demande d’organisation sous l’égide du ministre de l’Industrie, au deuxième trimestre 2010, d’une table ronde au niveau national consacrée à l’avenir du raffinage.

• en ce qui concerne le projet relatif à l’établissement des Flandres, l’engagement de Total de :

* garantir à chaque collaborateur un emploi chez Total correspondant à ses compétences,
* assurer au sein du Groupe la pérennité de l’établissement des Flandres,
* demeurer un partenaire économique majeur de la région de Dunkerque et notamment de son port, en participant au projet de terminal méthanier d’EDF afin de consolider la vocation énergétique de la zone,
* aider à préserver le tissu d’entreprises extérieures locales,
* associer au projet l’ensemble des parties prenantes de la Région.